Il était une fois...

L'ODYSSéE DU SOLEIL

 
La formalisation de l’idée d’une horloge à mouvement linéaire peut prendre de nombreux chemins. Le soleil en est toutefois toujours un élément central : Ne parlons nous pas d’une journée, rythmée par lui ?
Le soleil est cette fois l’élément en mouvement et l’horizon prend la forme d’un « V » qui rappelle les aiguilles d’une montre. D’abord caché à l’arrière de cette forme, l’astre se lève, puis atteint son zénith pour ensuite se rapprocher de l’horizon et y disparaître à nouveau. 
La lecture du temps se fait à travers la fenêtre découpée dans la forme principale ou la ligne verticale tracée sur le soleil vient s’aligner sur les indexes. 
La nouvelle création rend hommage à George Nelson et ses célèbres horloges murales et fait un clin d’œil au Petit Prince de Saint Exupéry. Elle nous rappelle de célébrer le moment présent, d’en préserver l’intensité, la fraîcheur et l’inédit : Comme un enfant. 
Le concept, le design, l’ingénierie, la fabrication et le montage sont réalisés en Suisse. 

 

COLLECTION DE L'ODYSSéE DU SOLEIL